Une émission de FLE est une méga-tâche partagée.

Dans une émission, l’apprenant réinvestit une langue authentique.
Il met en œuvre des notions linguistiques et grammaticales, de manière écrite et orale, avec un objectif concret : s’exprimer devant un micro, en temps réel. Il doit également prendre en compte la présence d’autres participants, voire d’un public.
Lors de cette tâche actionnelle, qui a un objectif et un sens concrets, l’apprenant peaufine l’articulation, la phonétique, la prosodie et les registres de langue.
Il en tire des bénéfices socioculturels (liés aux sujets traités), pragmatiques et communicatifs (communiquer efficacement avec l’auditeur), affectifs (gestion du stress en direct) et social (une émission est le résultat d’échanges et de collaborations entre les intervenants).

Vidéo d’un reportage dans un centre d’apprentissage du FLE

L’Institut Français du Liban a lancé un projet webradio FLE.
Carole Dandeville, du Ministère des Affaires étrangères, souhaitait favoriser une expression du français plus authentique.

A l’Alliance Française, en Sardaigne, pour valoriser le français.
Des professeurs ont été initiés par l’atelier webradio, pour les outillerface à la concurrence d’autres langues, comme l’espagnol.

Tania Pires et Barbara Dettori, professeures de FLE (0’29)