Quel que soit son niveau de langue, un adolescent peut pratiquer la webradio.

Le micro s’adapte à l’apprenant et son niveau de langue.
Sur une webradio, un apprenant peut simplement se présenter, exprimer une ou deux phrases, expliquer un mot de sa langue maternelle…
A l’opposé, un apprenant B2 ou C1 peut annoncer les informations, rédiger une chronique personnelle ou interviewer un invité… 

A Mayotte, lors d’une formation de l’atelier webradio, des enseignants ont travaillé avec des élèves de 6ème.
Lors de la formation, les stagiaires ont été surpris par la performance des collégiens, dont la plupart ne lisent et ne parlent pas le français.

Réactions d’enseignants de Mayotte, après la formation (0’52)

 

Vidéo d’extraits d’une émission de FLE en collège à Mayotte

En Turquie, des lycéens d’Istanbul ont produit huit émissions.
Outre le vocabulaire et la grammaire, les émissions ont permis aux élèves de travailler l’écrit avec le soucis de communiquer,  l’articulation, la prosodie, une communication efficace.
A l’issue de la formation, les enseignants disposaient de nouveaux outils pour améliorer le niveau de français de leurs élèves.

Julian Baillargues, professeur de français (0’52)

Témoignages d’élèves, après les émissions (0’42)

  • Emission en classe de seconde, à Istanbul
  • Emission en classe de seconde, à Istanbul
  • Emission en classe de seconde, à Istanbul