En Haïti, au lycée Jean-Baptiste Pointe du Sable

 

Le lycée Jean-Baptiste Pointe du Sable, en Haïti, a accueilli une formation de l’atelier webradio. Treize stagiaires et six classes de primaire en ont bénéficié.

UNE MAIN TENDUE, APRÈS LE TERRIBLE SÉISME DE 2010

L’établissement a été crée par fondation Hand in Hand for Haïti, après le dramatique tremblement de terre de janvier 2010 qui a provoqué 230 mille morts, 300 mille blessés et 1 million et demi de sans-abris.
Le lycée Jean-Baptiste Pointe du Sable a ouvert dès la rentrée 2011, le 3 octobre.

Aujourd’hui, l’établissement propose un enseignement international entièrement bilingue français et anglais(un jour sur deux) à plus de 400 enfants parmi les plus défavorisés de la commune de Saint-Marc. L’établissement est indépendant, mixte, laïque et totalement gratuit, y compris pour les fournitures, le transport et les repas.

Durant la formation, la webradio s’est révélée un support pédagogique et social particulièrement adapté pour des élèves confrontés à des conditions de vie quotidienne particulièrement rudes.

SIX CLASSES ONT PARTICIPE A LA FORMATION WEBRADIO

Les élèves, du CM1 à la 6ème, ont préparé trois émissions, avec les stagiaires en formation webradio scolaire.
Les trois programmes ont ensuite été enregistrés en direct, dans la bibliothèque de l’établissement, lors de la dernière journée.

Pour ces élèves, la webradio s’est révélée un outil particulièrement adapté pour les aider à développer leur manière de communiquer, l’entraide et le multilinguisme.

La webadio est un support particulièrement adapté pour les élèves de lycée JBPS.
Le directeur du lycée Jean-Baptiste Pointe du Sable : Michel Deschodt (1’37)

La webradio est stimulante pour les débutants en français :
Ingride Guerrier, professeure de FLE en Haïti (0’42)

LES STAGIAIRES ONT ENREGISTRÉ LEUR PROPRE ÉMISSION

Cette formation webradio n’accueillait pas que des enseignants. Des assistants de classe, des animateurs d’activités du périscolaire et un étudiant en archéologie ont également suivi les quatre journées de stage.

L’occasion de leur proposer d’enregistrer des émissions entre adultes. Aucun n’ayant d’expérience radio, il s’agissait de leur faire faire éprouver les sensations du direct, afin qu’ils puissent encadrer plus efficacement les élèves lors des futures émissions scolaires.

Edson Pamphile, Patrick Elissaint, Reginald Duval, Wendel, Stanley et Berlemz Pierre, Liliane Fils Aime, Fernando Jacques, Nadège Clerveau, Ingride Guerrier, Jude Delia, Jeffrey Augustin et Gregory Docteur ont préparé deux émissions, qu’ils ont enregistrées dans les conditions du direct.

Facebook du lycée Jean-Baptiste Pointe du Sable.